Une initative de l'Association
Marie de Nazareth

La figure de
la Pentecôte

Prophétie
précédente
Prophétie
suivante
La figure de
la Pentecôte

Promesse de la venue de l'Esprit Saint sur chacun dans les derniers temps

« Après cela je répandrai mon Esprit sur toute chair. Vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens auront des songes, vos jeunes gens, des visions. Même sur les esclaves, hommes et femmes, en ces jours-là, je répandrai mon Esprit. » (Joël 3,1)

La promesse messianique débouche sur la promesse du don de l’Esprit Saint.

Dans l’Ancienne Alliance, qui figure les événements de la nouvelle Alliance, le salut a été apporté par Moïse : 1°/ dans le sang de l’agneau pascal, avec 2°/ la sortie de la terre d’esclavage de l’Égypte, 3°/ le passage de la Mer rouge, 4°/ l’Alliance sur le Mont Sinaï, 5°/ le don de la Loi, 6°/ la nourriture céleste de la Manne et 7°/ la longue marche de 40 ans dans le désert jusqu’à 8°/ la Terre promise.

Ces événements trouvent leur parallèle et leur accomplissement dans la nouvelle et éternelle Alliance, avec le salut apporté par Jésus : 1°/ dans son sang d’Agneau de Dieu, avec 2°/ la sortie de l’esclavage du péché, 3°/ le passage dans les eaux du Baptême, 4°/ l’Alliance sur le Mont Golgotha, 5°/ le don de l’Esprit Saint « auteur de la Loi » (LRC 1 page 9), 6°/ la nourriture de l’Eucharistie et 7°/ notre longue marche terrestre en ce monde jusqu’à 8°/ l’entrée dans le Royaume de Dieu.

Au don de la Torah de l’Ancien Testament correspond le don du Saint Esprit en la Nouvelle Alliance.

C’est ainsi que plusieurs prophéties essentielles annoncent la venue de l’Esprit Saint, de cet « Esprit de Dieu qui planait sur les eaux » (Gn 1,2) aux origines du monde : « l’esprit de notre Messie » (DHES 2 page 100) déjà « sous la forme d'une colombe » selon le Talmud (LRC 2 page 36-38), prophéties qui sont notamment portées par le prophète Ézéchiel, le grand prophète du Saint Esprit : « Je leur donnerai un seul cœur et je mettrai en eux un esprit nouveau : j'extirperai de leur chair le cœur de pierre et je leur donnerai un cœur de chair, afin qu'ils marchent selon mes lois, qu'ils observent mes coutumes et qu'ils les mettent en pratique. Alors ils seront mon peuple et moi je serai leur Dieu » (Ez 11,19-20)

« Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés; de toutes vos souillures et de toutes vos ordures je vous purifierai. Et je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau, j'ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous et je ferai que vous marchiez selon mes lois et que vous observiez et pratiquiez mes coutumes. Vous habiterez le pays que j'ai donné à vos pères. Vous serez mon peuple et moi je serai votre Dieu » (Ez 36,23-28)

« Prophétise à l'Esprit, prophétise, fils d'homme. Tu diras à l'Esprit : ainsi parle le Seigneur YHWH. Viens des quatre vents, Esprit, souffle sur ces morts, et qu'ils vivent » (Ez 37,9) Une résurrection et un cœur de chair fruit d’un nouvel esprit, c’est la promesse d’une nouvelle forme de présence de Dieu sur notre terre par cet Esprit qui animait les prophètes (Nb 24,2 ; 2 R 2,9 ; Ne 9,30 ; Si 48,12 ; Ez 11,5 ; 43,5), les guides du Peuple de Dieu (Nb 27,18 ; Jg 3,10 ; 6,34 ; 11,29; 13,25 ; 14,16 ; 14,19 ; 15,14) et les rois (1 S 10,6 ; 10,10 ; 16,13 ; Ps 50,13) : Esprit créateur (Jb 33,4 ; Sg 1,7), éducateur (Sg 1,5), transmis par l’imposition des mains (Dt 34,9), auteur des Écritures (He 9,8) et des prophéties (2 P 1,21), Esprit qui repose tout spécialement sur le Messie (Is 11,2 ; 42,1 ; 61,1) et qui doit être finalement partagé avec nous, comme l’Esprit qui reposait sur Moïse fut partagé avec les soixante-dix anciens (Nb 11,25)

Dans la tradition juive,

le don de la Loi, la Torah, au Mont Sinaï, est fêté 50 jours après Pâques, dans la fête de la Pentecôte. C’est un événement absolument central pour le peuple d’Israël qui a choisi d’accepter cette Alliance et d’orienter toute sa vie conformément à cette Loi :

« Tout ce que le Seigneur a dit, nous le ferons ! » (Ex 19,8).

Finalement, tout le Talmud et toute la pratique des juifs visent à travers 613 commandements à vivre cette Loi en attendant la réalisation de certaines promesses non encore accomplies, notamment celles qui annoncent par l’Esprit Saint 1°/ une manifestation de Dieu universelle en Israël, 2°/ qui sera aussi reconnue par toutes les nations, et ceci 3°/ dans un temps contemporain d’un retour des hébreux sur leur terre (Ez 11,17 ; 36,24) ou encore :

« C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur YHWH : Maintenant, je vais ramener les captifs de Jacob, je vais prendre en pitié toute la maison d'Israël, et je me montrerai jaloux de mon saint nom. Ils oublieront leur déshonneur et toutes les infidélités qu'ils ont commises envers moi, quand ils habitaient dans leur pays en sécurité, sans que personne les inquiète. Quand je les ramènerai d'entre les peuples et que je les rassemblerai des pays de leurs ennemis, quand je manifesterai ma sainteté en eux aux yeux des nations nombreuses, ils sauront que je suis YHWH leur Dieu - quand je les aurai emmenés captifs parmi les nations et que je les réunirai sur leur sol, sans laisser aucun d'eux là-bas. Et je ne leur cacherai plus ma face, car je répandrai mon Esprit sur la maison d'Israël, oracle du Seigneur YHWH » (Ez 39,25-29)

« Ainsi parle le Seigneur YHWH. Voici que j'ouvre vos tombeaux; je vais vous faire remonter de vos tombeaux, mon peuple, et je vous ramènerai sur le sol d'Israël. Vous saurez que je suis YHWH, lorsque j'ouvrirai vos tombeaux et que je vous ferai remonter de vos tombeaux, mon peuple. Je mettrai mon esprit en vous et vous vivrez, et je vous installerai sur votre sol, et vous saurez que moi, YHWH, j'ai parlé et je fais, oracle de YHWH » (Ez 37,12-14)

Dans l'accomplissement chrétien,

L’Esprit Saint « objet de la promesse » (Ac 2,33) est le grand don de Dieu aux Apôtres qui est reçu à la Pentecôte, 50 jours après Pâques : c’est le pendant du don de la Loi au Sinaï qui accomplit l’attente des prophètes, qui succède à une première descente de l’Esprit Saint pour l’Incarnation du Fils de Dieu « sous son ombre » (Lc 1,35) dans le sein de la Très sainte Vierge Marie, et qui doit maintenant se déployer progressivement et largement dans le monde.

Déjà les saints et les chrétiens peuvent faire l’expérience de vivre d’un « cœur de chair », à la suite du Christ, et d’une Loi nouvelle : celle de l’esprit du Christ, qui les anime en tant que « membres du Christ » (1 Co 12,27), en tant que « fils de Dieu » (Rm 8,14), jusqu’à pouvoir dire « ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2,20). Partout « où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté » (2 Co 3,17) car « le fruit de l'Esprit est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi : contre de telles choses il n'y a pas de loi. Or ceux qui appartiennent au Christ Jésus ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises. Puisque l'Esprit est notre vie, que l'Esprit nous fasse agir » (Ga 5,22-25)

Cette Loi nouvelle née de l’Esprit dont nous avons reçus « les arrhes » (2 Co 1,22 ; 2 Co 5,5 ; Ep 1,14) doit cependant s’étendre et « renouveler la face de la terre » (Ps 104,30) dans la venue glorieuse du Christ que nous attendons, afin que se déploie une « nouvelle Pentecôte » (Jean XXIII à Vatican II), et cette « civilisation de l’amour » dont Paul VI parlait au futur et non au conditionnel :

«  La sagesse de l’amour fraternel, qui a caractérisé le cheminement historique de l’Église en s’épanouissant en vertus et en œuvres qui sont à juste titre qualifiées de chrétiennes, explosera avec une nouvelle fécondité, dans un bonheur triomphant, dans une vie sociale régénératrice. Ce n’est pas la haine, ce n’est pas la lutte, ce n’est pas l’avarice qui seront sa dialectique, mais l’amour, l’amour générateur d’amour, l’amour de l’homme pour l’homme  ». Et il annonce que « la civilisation de l’amour l’emportera sur la fièvre des luttes sociales implacables et donnera au monde la transfiguration de l’humanité finalement chrétienne » (Paul VI - Homélie de Noël 1975 pour la clôture de l’Année sainte)
Prophétie suivante
L’annonce d’un nouveau Peuple de Dieu
Prophétie précédente
Intro 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Haut
de page
Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention